Interview équipe Ouest

Actualité Mirelux

À la MIRELUX, les 14 chargés de projet travaillent au plus proche des entreprises et des demandeurs d’emploi sur toute la province de Luxembourg. C’est pourquoi l’équipe est divisée en dispositifs territoriaux.

 

Entretien avec l’équipe Ouest.

 

Bonjour les garçons. Pourriez-vous vous présenter? 

Nous sommes deux garçons, deux générations : Jean-Pol, au poste de chargé de projet depuis onze ans et moi-même, Haroun (chargé de projet à la Mirelux depuis cinq ans).

 

Pouvez-vous nous décrire votre zone de travail ?

Nos locaux sont centralisés à Libramont, mais notre rayon d’action s’étend de Wellin à Chiny, en passant par Bouillon, Florenville, Bertrix et, bien évidemment : Libramont.

 

Afin d’être au plus proche des demandeurs d'emploi, vous organisez des permanences. Où et quand se déroulent-elles ?

En effet, notre zone d’action étant l’une des plus étendue du dispositif Mirelux, nous organisons des séances d’informations collectives, tous les 1ers mercredi du mois, dans nos locaux, à Libramont. Au cours de ces séances, nous expliquons quels sont les services, buts et missions proposés par notre dispositif. Au terme de ces séances collectives sont proposés des entretiens individuels, pour toute personne désireuse d’en savoir davantage sur notre offre de service.

De plus, afin d’être au plus proche des demandeurs d’emploi, nous planifions également des rencontres dans toute les villes précédemment citées, à la maison de l’emploi, mais aussi dans les locaux des CPAS de Bouillon, Wellin et Bertrix.

 

Quels sont les derniers faits/collaborations marquant(e)s de votre dispositif ?

Au vu du nombre de demandeurs d’emploi et des difficultés de mobilité de la région Florenville/Chiny, nous avons établi une permanence à Jamoigne, sur rendez-vous. Celle-ci nous permet d’augmenter la qualité et le suivi de notre service.

Mars a vu l’ouverture du Carrefour Market de Libramont. Les gérants nous ont fait confiance quant au recrutement de leur futur personnel. Au final, ce sont dix-huit personnes issues de la région qui ont pu être engagées sur un contrat long terme.

 

En conclusion ?

Sur ce grand territoire, notre duo se veut être au plus proche des entreprises et des demandeurs d’emploi. Ce qui nous permet de mieux connaître leurs besoins et leurs attentes. Cette proximité permet de concilier l’offre et la demande

 

 

 

 

 

 

Back to top